« LES BLEUS » acrylique sur toile 100X100

Les Bleus - acrylique sur toile - auteur Irène Mids

Les Bleus – acrylique sur toile – auteur Irène Mids


L’amour est bleus, c’est un hématome.

« L’amour, le grand manipulateur, le doux tyran
Celui qui joue avec mon cœur, me cajole, puis me ment,
M’as mise sens dessus dessous, vulnérable, à genoux.
Si je m’obstines et m’accroche, c’est que je suis à sa merci
Qu’il soit loin, ou qu’il soit proche, je ne distingue plus que lui.
Il a su me dépouiller, me mettre à nu, corps et âme
Et je me traine à ses pieds, pour y déposer mes armes.
L’amour, charmant voleur, qui rapt tout, même ma vie
Est le maître de mon cœur, autant le jour, que la nuit.
J’ai tout gommé de mon passé, j’ai fait le vide, j’ai tout zappé
Pour pouvoir imaginer, mes lendemains à ses côtés.
Ma raison s’est assoupie, je n’écoute que la passion
Qui m’entraine dans la nuit, comme une phalène sous le néon.
L’amour, la rencontre de deux failles, deux coupures, deux entailles
Une blessure inguérissable, lancinante, impalpable,
Une maladie sans hôpital, qui fait du bien, qui fait du mal.
…… Irène Mids  »

auteur créateur : Irène Mids – reproduction interdite

liens : nu, femme, bleu, amour, hématome, tristesse

Publicités

« DESILLUSIONS » acrylique sur toile 100X100

Désillusions - acrylique sur toile - auteur Irène Mids

Désillusions – acrylique sur toile – auteur Irène Mids


« Quand l’amour n’est qu’un jeu, pour celui qui sait tricher
Il dépouille les gens heureux, de leur sourire, de leur gaieté.
Les amours illusoires, celles qui laissent des bleus au cœur
On les enferme dans un tiroir, pour écouter ce doux menteur.
Il s’abreuve de nos tendresses, il nous vole le bonheur
Et nous fait croire avec adresse, qu’il nous porte dans son cœur.
On voit du miel sur sa bouche, il porte l’hiver dans le cœur
Et dans ses mains qui nous touchent, il distille sa froideur.
Nous mandions de la tendresse, en lui prodiguant de la douceur
Mais chaque jour il nous blesse, son amour n’est qu’un leurre.
Rien chez lui ne réconforte, et nos « je t’aime » sans retour
S’entassent devant sa porte, cadenassé, il reste sourd.
Si ta conscience est assez forte, fuis-le, fais demi-tour
Avant que ton âme soit morte, sans l’espoir d’un vrai amour.
……… auteur : Irène Mids

 

 

 

auteur créateur : Irène Mids – reproduction interdite

liens : nu, femme, amour, illusion, tristesse

 » 1…2…3… SOLEIL  » Huile sur toile 46X38

irène mids - portrait - image

1-2-3 Soleil – huile sur toile

« Tendres souvenirs d’enfance, que ceux de la rentrée

La classe se faisait en silence, on jouait à la récré.

C’était le temps de l’insouciance, de « la balle au prisonnier »

Des sauts à la corde en cadence et la marelle sur un pied.

Des billes plein les poches, des « bons points », des osselets

Quand on bousillait nos galoches en jouant à « chat perché ».

Je garde en moi, l’odeur des crayons à papier taillés

Les buvards de toutes les couleurs, le parfum de l’encrier.

Les coups de règle étaient d’usage, la mise au coin appropriée

Ils rendaient les enfants sages, studieux et appliqués.

Qu’en est-il de nos enfants, de l’insouciance, de leur gaieté

En ont-ils encore le temps, dans ce monde formaté ? »

………… Irène Mids le 21/11/2014
 

lien : portrait, enfants, école, soleil, enfance

reproduction interdite…. auteur créateur Irène Mids

« MADO HUIT ANS » Huile sur toile 41X33

Tu as vingt ans…

« C’est le temps de l’amour, le temps des copains et de l’aventure.

Quand le temps va et vient, on ne pense à rien malgré ses blessures… »

« Françoise Hardy.  »

 

 

lien : portrait
reproduction interdite, irène mids artiste auteur créateur.

« AMOUR UNIVERSEL » Acrylique sur toile 55X46

lien : portrait, mère, enfant, rouge, maternité, amour

d’après photo. auteur inconnu…

 

« Maman,

Petite maman, je me souviens du temps, je me souviens de nous

Lorsque j’étais enfant, tendrement sur tes genoux.

Le temps passe à toute allure, et un jour on devient grand.

L’enfance en fait ne dure, que l’espace d’un instant.

Alors, les rôles s’inversent, d’enfant, je deviens maman

Et c’est toi que je berce, pour apaiser tes tourments.

Tu es partie une nuit, je sais que tu ne reviendras pas

Tout doucement, sans un bruit, mais je ne t’oublierais pas, Louzïa. »

………… auteur Irène Mids le 10/10/2014

 

 

 

 

« ENFANT DU MONDE » Acrylique sur toile 46X38

lien : portrait, enfant, rouge, monde, guerre

d’après photo. Auteur inconnu…

 

« Enfant de la terre, enfant du monde

Pas un seul jour, sans qu’un ne meurt.

La terre hurle, la terre gronde, les hommes n’ont plus de cœur.

Se pourrait-il que demain, cet enfant qui tombe sous les bombes

Ce soit le tien, ce soit le mien ?

Ils ripaillent sur leurs tombes, nos honorables présidents

Ceux qui dirigent ce monde, puis comptabilisent leur argent. »

………… auteur Irène Mids le13/10/2014

« ELISA DEUX ANS ET DEMI » Huile sur toile 41X33

« De mon enfance, je garde précieusement

D’inestimables trésors, de fabuleux instants

Où sommeillent mes éclats de rire

J’y retourne de temps en temps

Je les réveille, et je respire . »

………… auteur Irène Mids le 30/10/2014

 

 

lien : portrait, enfant, enfance

reproduction interdite, irène mids artiste auteur créateur.